Retour à la catégorie de dossier

L'eau à la maison

Votre eau au quotidien - le 04/12/2013

/files/live/sites/veolia/files/guides/travaux.jpg?t=thematique

L'eau à la maison

Pour profiter au mieux de l’eau dans votre maison et garantir un bon fonctionnement de vos installations, prenez vos précautions. Voici quelques conseils à suivre : 

Entretenir ses installations intérieures

Vous devez veiller chez vous au bon fonctionnement de vos installations (robinets, chauffe-eau, adoucisseur…) et les entretenir régulièrement. Par exemple, utiliser du vinaigre blanc et du gros sel est à la fois efficace et non toxique pour nettoyer les robinets, filtres, brise-jets ou flexibles de douche. Pensez aussi à purger régulièrement votre ballon d’eau chaude.

Utiliser correctement le réseau d'assainissement

Une fois utilisée, votre eau part dans le réseau d’assainissement. Pour ne pas perturber la dépollution ultérieure, ne la polluez pas en jetant des produits toxiques dans les toilettes ou l’évier (médicaments, produits de bricolage, de jardinage, huiles,…). La présence de ces polluants nécessite des traitements complémentaires et donc occasionne des coûts de traitement plus élevés. De la même manière, ne jetez pas de lingettes dans le WC.

Détectez les fuites d'eau

Les fuites sont généralement dues à l’usure des joints, à un mauvais resserrement d’un écrou ou à l’endommagement du flotteur de la chasse d’eau. Le plus souvent, il suffit juste de remplacer la pièce défectueuse. Certaines fuites sont difficilement perceptibles. Cependant, des moyens de détection assez simples existent. 

► Vérifiez d’abord l’étanchéité des joints, soudures et tuyaux de votre installation.
     Vous pouvez également utiliser du papier absorbant (essuie-tout) et longer
     tous vos tuyaux : s’il devient humide, vous avez localisé la fuite.
► Inspectez aussi le système mécanique de vos appareils (chasse d’eau,
     lave-linge, lave-vaisselle, clapet du cumulus…) et vérifiez la fermeture
     de vos robinets et purges de radiateurs.

Les fuites les plus difficiles à détecter sont le plus souvent situées au niveau des murs ou dans les canalisations enterrées. Si c’est le cas, nous vous invitons à faire appel au plombier de votre choix.

Evitez les retours d'eau

Le retour d'eau est une inversion du sens d'écoulement de l'eau dans une canalisation. Ce phénomène se produit lorsque de l'eau déjà utilisée est aspirée accidentellement et réintroduite dans le réseau public de distribution d'eau potable. Il provoque ainsi un risque de contamination de l'eau potable. C'est pourquoi, il faut éviter, par exemple, de laisser traîner une pomme de douche dans une baignoire pleine.

Pour éviter les retours d'eau, 2 solutions de protection sont efficaces :

► le clapet anti-retour d'eau : votre installation de comptage en est généralement
     équipée. Il s'agit d'un petit appareil qui laisse passer un fluide que dans un
     seul sens et donc bloque le flux si celui-ci venait à s'inverser.
► le disconnecteur pour les installations plus importantes (équipement
    professionnel…). Il s'agit d'un appareil qui comporte un double clapet
    et bloque tout retour d'eau, même en cas de panne de l'un des deux clapets.

Ces dispositifs anti-retour d'eau se placent toujours sur la partie privée du branchement. Vous avez donc la possibilité de faire appel à un plombier ou de l'installer vous même (du moins, le propriétaire); dans ce cas, choisissez toujours un modèle agréé (marqué NF).

Préserver la ressource en eau

Ne jetez pas dans l’évier ou les toilettes de déchets polluants comme les huiles de vidange, la peinture ou les dissolvants. Allez à la déchetterie et ramener vos médicaments non utilisés chez le pharmacien. Il ne faut pas oublier que plus une eau usée est polluée, plus elle nécessite des traitements, ce qui en augmente le coût.

Limiter l'entartrage

Pour limiter l’entartrage de vos appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle), vous pouvez utiliser des boules de lavage, des produits anti-calcaires ou un adoucisseur d’eau. Si vous avez un adoucisseur, utilisez un robinet d’eau non adoucie pour la cuisine et la boisson : une eau trop filtrée risque de ne plus offrir les oligo-éléments et minéraux dont votre organisme a besoin au quotidien. De plus, une eau trop douce peut contribuer à la corrosion de vos canalisations. Les appareils anti-tartre doivent être agréés par le Ministère de la Santé et par l’Union des Affineurs de l’Eau.

Économiser l'eau dans votre jardin

Pour économiser l'eau dans votre jardin, vous pouvez :

► Privilégier les systèmes de “goutte-à-goutte”
► Conserver l’humidité en ajoutant un peu de paille au pied des plantes
► Arroser le soir en été, le matin au printemps et à l’automne pour éviter
     l’évaporation
► Chacun peut contribuer au développement durable en adoptant des
     gestes simples au quotidien.

Imprimer le dossier
Service.Client Nouveau !

L'application Service.Client.

Tout le Service Client dans votre main

 

En savoir plus

 

Au service des malentendants

 

La Newsletter

La newsletter du Service Client de Veolia Eau : des conseils et toujours plus d'informations sur votre service d'eau

Accéder à la Newsletter